Restauration du christianisme apostolique du 1er siècle
Comprendre les variantes du Nouveau Testament
Comprendre les variantes du Nouveau Testament

Comprendre les variantes du Nouveau Testament

Ressource recommandée : Le Nouveau Testament complet

Clontz, TE et J. Clontz, éd.

https://amzn.to/2Rcl1vE

Créé spécialement pour les études bibliques. L'une des caractéristiques principales est que des notes de bas de page sont fournies en bas de chaque page en référence aux variantes des textes grecs généralement classées en deux groupes : Le groupe « alexandrin » représente les plus anciens manuscrits survivants. Le groupe « byzantin » représente la majorité des manuscrits. Il montre également des variantes mineures. Également au bas de chaque page se trouve un appareil textuel parallèle qui présente les choix textuels de 20 versions de la Bible pour chaque verset du Nouveau Testament. Bien que traduite d'un point de vue trinitaire, cette traduction utilise le texte critique (NA-27) comme texte source 100% du temps et est également très lisible. (c) Cornerstone Publishing, 2008, ISBN 9780977873715

Nomenclature des variantes

« Bien que la 27e édition de Nestlé-Aland Novum Testamentum Graece 1993 ne soit pas entièrement un texte « alexandrin », c'est l'édition la plus respectée en accord général avec cette famille textuelle, et « Alx » est une abréviation pratique à utiliser pour cette édition. 

Le Texte patriarcal de 1904, d'autre part ; est l'édition la plus respectée dans la tradition « byzantine », et est notée avec l'abréviation « Byz ». 

Ni le Nestlé-Aland ni le Texte patriarcal ne peuvent représenter l'éventail complet des lectures disponibles dans ces deux familles textuelles et d'autres groupes minoritaires. Les lectures majoritaires qui diffèrent du Texte patriarcal sont répertoriées sous l'abréviation « Major ». Les lectures minoritaires de tous les groupes textuels – alexandrin, byzantin, « occidental », F1, F13 et plus – sont répertoriées sous l'abréviation « mineure ». 

Les lectures qui ne proviennent pas de sources grecques sont répertoriées sous l'abréviation « Alt ». Ces lectures pourraient provenir du latin, du syriaque, du copte ou d'autres sources anciennes. (ii)

  • Alx- Nestlé-Aland 27e édition Latin, syriaque, copte ou autres sources anciennes en accord général avec les premiers manuscrits « alexandrins » (mais pas tout à fait). Le groupe « alexandrin » représente les plus anciens manuscrits conservés.
  • Byz– Le Texte patriarcal de 1904, édition respectée dans le Tradition « byzantine ». Le groupe « byzantin » représente la majorité des manuscrits de tous les siècles.
  • Majeure – Lectures majoritaires qui diffèrent du Texte patriarcal
  • Mineur - Lectures minoritaires de tous les groupes textuels – alexandrin, byzantin, « occidental », F1, F13 et plus
  • Alt- Latin, syriaque, copte ou autres sources anciennes